Le manque de foncier, frein de l'économie locale

9 février 2022
Source : La provence

Accueillir des entreprises, pour nourrir un dynamisme économique, créer des emplois et disposer de ressources fiscales. Un enjeu fort pour les collectivités qui ont besoin de place.

Répondre à des enjeux nationaux et internationaux. Certes. Mais en a-t-on vraiment les moyens ? Bien évidemment, sur le papier, l'envie est belle. Les objectifs, aussi. Toutefois, les acteurs du monde économique se heurtent à la réalité du terrain. Lourdeurs administratives, contraintes environnementales, manque de clairvoyance sont des freins ...  

Pourtant, la détermination est telle que la Métropole Aix Marseille Provence a placé au cœur de sa mandature, un agenda du développement économique. L'objectif est de proposer des solutions immobilières et foncières pour toutes les entreprises, à tous les stades de leur développement, en mettant la priorité des efforts sur un recours plus massif à la requalification et au renouvellement d'espaces existants.  

Pour cela, il est de bon ton de distinguer deux sortes de potentiel. L'endogène pour l'extension des activités déjà existantes et asseoir les performances des entreprises. Et l'exogène, dont l'outil, Provence promotion reste le garant. La mission? Installer de nouvelles entreprises sur le territoire. Une préoccupation partagée par le Grand port maritime de Marseille dont la mission est de valoriser son patrimoine foncier, tant à Marseille qu'à Fos, où il dispose d'une zone industrielle et portuaire de 10 000 hectares. Un atout. 

LA PROVENCE - 08/02/2022

Articles en lien